Ministère de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du Développement chargé de la promotion des Investissements Publics Privés

Sceau de Republique Gabonaise

8e session ordinaire du Comité de Pilotage du Programme des Réformes Économiques et Financières de la CEMAC (PREF-CEMAC).

Logo
Monsieur Jean Marie OGANDAGA,  Ministre de l'Économie de la Prospective et de la Programmation du Développement chargé de la promotion des Investissements Publics Privés a prit  une part active ce dimanche 31 mars 2019 à Douala (Cameroun) à la  8e session ordinaire du Comité de Pilotage du Programme des Réformes Économiques et Financières de la CEMAC  (PREF-CEMAC).

Ces travaux présidés par le Ministre de l'Économie du Congo, Monsieur Gilbert ONDONGO ont réuni les Ministres des finances et de l'économie des pays de la CEMAC.

A l'entame des travaux marqués par l'allocution d'ouverture du Président de la commission, les discussions se sont déroulées dans un cadre de promotion de  l'intégration régionale.

 

Prenant la parole, Monsieur Jean-Marie OGANDAGA a longuement exhorté ses pairs à la mise en oeuvre des projets communautaires.  Il a souligné encore une fois l'importance de la relance des économies de la CEMAC à travers la diversification.
Monsieur le Ministre a poursuivi son propos en rappelant à ses pairs que nous ne pouvons pas réussir la diversification de nos économies en utilisant les méthodes et pratiques actuelles. " Il faut changer de paradigme en procédant à des changements en profondeur". Cette déclaration a suscité l'adhésion de cette vision d'une intégration basée sur des projets concrets. 

C'est dans la même veine que Monsieur Jean Marie OGANDAGA a déclaré que l'intégration ne peut se faire sans les infrastructures de transport  (terrestres, aérien. ..). Il a terminé son propos en insistant sur la nécessité de redéfinir les priorités définies dans le Programme Économique Régional  (PER). A ce propos, Monsieur le Ministre a rappelé à ses pairs la nécessité de continuer et finaliser  l'interconnexion des infrastructures numériques dans l'ensemble des États membres de la CEMAC.



Ensuite les échanges se sont poursuivis autour la fusion des deux marchés financiers de l'espace communautaire et des réformes engagées par la BDEAC.

Cette 8e session s'est soldée par les discussions sur la nouvelle réglementation de change.

Publié le : 15 / 04 / 2019

Connexion Visiteur en ligneConnexion