Ministère de l’Economie, des Finances et des Solidarités Nationales

Sceau de Republique Gabonaise

Réunions du Printemps du FMI et de la Banque Mondiale à Washington (États-Unis).

Logo
Monsieur Jean-Marie OGANDAGA, Ministre de l'Économie de la Prospective et de la Programmation du Développement chargé de la Promotion des Investissements Publics Privés participe activement depuis le lundi 8 avril 2019 aux Réunions du Printemps du FMI et de la Banque Mondiale à Washington  (États-Unis).

Ces réunions qui réunissent les Ministres de l'économie et des finances ont donné l'opportunité à la délégation gabonaise conduite par le Ministre de l'Économie de rencontrer le Vice-Président Afrique de la Banque Mondiale, Monsieur Hafez Ghanem. Pendant les travaux, Monsieur le Ministre a réaffirmé la volonté du Gouvernement à poursuivre et à accélérer les réformes structurelles et financières engagées depuis 2017. Il a aussi saisi cette tribune pour solliciter de la Banque Mondiale un financement à long terme pour répondre de façon concrète aux aspirations de développement de notre pays. Monsieur le Ministre a également sollicité de la Banque Mondiale la simplification des procédures de décaissements.



D'autres temps forts ont marqué ces événements, notamment les réunions bilatérales entre Monsieur le Ministre de l'économie et la  hiérarchie du FMI, avec  le chef de mission du Gabon au FMI,  l'administrateur représentant le Gabon au FMI et le Directeur du département Afrique du FMI. Ces trois rencontres ont donné l'occasion de présenter l'évolution récente de l'économie nationale, qui a affiché une croissance de 0,8% en 2018 contre 0,5% en 2017 avec une projection estimée à plus de 3% en 2019. Ces discussions ont été pour Monsieur le Ministre de l'économie,  l'occasion d'effectuer l'état des lieux du programme et de remercier les services du FMI pour tous les efforts multiformes qui ont été déployés pour la réussite de la 3e revue. Il a souligné pour le regretter qu'au terme de ces programmes, aucun pays de la CEMAC ne sera autonome financièrement et qu'il serait souhaitable d'envisager les perspectives de l'après-programme au regard de l'absence de projets intégrateurs.

Monsieur le Ministre a également pris part à Washington à la réunion du G-24  présidée par Julio Velarde, Gouverneur de la Banque Centrale du Pérou en présence de Madame Christine Lagarde, Directrice du FMI, où les conclusions annoncent un ralentissement cette année de la croissance mondiale et avec en perspective une hausse pour 2020.

En marge de ces réunions de printemps, Monsieur le Ministre a participé activement au Comité Consultatif des Gouverneurs de la BAD, où il s'est exprimé favorablement en faveur d'une augmentation de capital de la Banque pour que les ressources financières allouées aux États soient à un niveau satisfaisant pour  le développement de l'Afrique.



Enfin, avant de participer au seminaire de la CEMAC organisé par le Departement Afrique et avant  la rencontre avec les dirigeants de SFI (Société Financière Internationale, institution du groupe Banque Mondiale dédiée au secteur privé ) , de MIGA (Agence Multilatérale de garantie des Investissements, du groupe Banque Mondiale),  de la Banque Lazard (Conseiller financier de l'Etat Gabonais) et d'Afrexim Bank,  Monsieur le Ministre a longuement contribuer au "Center for Global Development" a une table ronde de haut niveau sur l'élaboration de stratégies efficaces et équitables pour la mobilisation des recettes en Afrique.

Publié le : 16 / 04 / 2019

Connexion Visiteur en ligneConnexion